FAQ

Nous avons regroupé ici quelques questions pratiques qui peuvent se poser à propos de l’organisation, de la vie de votre enfant à la crèche, de votre participation au fonctionnement du lieu d’accueil comme de l’association. Les réponses que vous y trouverez ici sont sommaires et visent à apporter des éléments de réponse plutôt qu’à ancrer une et une seule manière d’agir. Ces points peuvent être rediscutés ou explicités si besoin.

Cette FAQ ne remplace donc pas le dialogue quotidien et les échanges lors de réunions.

Combien y a-t-il de berceaux à Bambino ?
Bambino contient maximum 19 berceaux, c’est à dire peut accueillir 18 enfants à temps complet ou plus si des temps partiels « partagent » un berceau.
• 12 moyens-grands (à partir de 12 mois)
• 7 bébés (à partir de 6 mois)

Quels sont les horaires d’ouverture ?
Les horaires d’ouverture sont votés à chaque rentrée de septembre en fonction des besoins des familles. actuellement, la crèche est ouverte du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 8h10 à 18h45, avec des arrivées jusqu’à 10h et des départs à partir de 16h00.

Que faire si je suis en retard ?
Une arrivée de l’enfant après 10h, exceptionnelle, est possible si les salariés sont prévenus. Par contre être en retard le soir pour venir le chercher conduit les salariés à quitter plus tard leur lieu de travail, ce qui est absolument à éviter. Le cas échéant il faut également prévenir au plus tôt. Les jours de présence, si je suis en retard, les parents qui déposent leur enfant ne peuvent partir tant que le parent de présence n’est pas arrivé. Cela ne doit pas se produire, en particulier sur le créneau de 8h. En effet, cela gène le bon fonctionnement de la crèche puisqu’il faut impérativement deux adultes pour un enfant présent. Le cas échéant prévenir également.

La crèche ferme-t-elle durant l’année ?
La crèche ferme 4 semaines au mois d’août et une semaine entre Noël et le jour de l’An. Les dates des vacances sont votées lors de l’AG de septembre. La crèche ferme aussi certains autres jours dans l’année (trois journées pédagogiques sont organisées pour l’équipe, un pont est offert aux salariés chaque année).

Que faire si mon enfant est malade ?
J’appelle la crèche pour informer de son absence et de la date de son retour. Je signale également s’il s’agit d’une maladie contagieuse afin que si d’autres enfants présentent des symptômes similaires, ils puissent être soignés rapidement.

Mon enfant peut-il prendre des médicaments à la crèche ?
L’équipe ne peut en aucun cas donner un médicament à un enfant sans ordonnance médicale. Si mon enfant doit prendre un traitement, j’essaie de faire en sorte, dans la mesure du possible (à voir avec le médecin), que le traitement ne soit pas à prendre en journée. Si cela ne peut être évité, je fournis donc à l’équipe en plus du médicament l’ordonnance et le poids actualisé de l’enfant. Ceci est valable même pour les petits traitements locaux : collyre, crème pour le siège, pour les gencives…

Que mangent les enfants à la crèche ?
Les repas sont préparés à la crèche chaque matin par la cuisinier, à partir de produits frais, majoritairement issus de l’agriculture biologique. Des cas particuliers d’aliments non consommés par votre enfant (allergies, intolérance, religion…) pourront être pris en compte.

Quels sont les tarifs ?
Le montant de la contribution de chaque famille est calculé selon le barème de la CAF, en fonction des revenus et du quotient familial. Les cotisations sont dues de septembre à juin, quelque soit la date d’entrée à la crèche (cf. Mot du trésorier).

Quel est le rôle exact des parents ?
Ils assument une tâche au sein de l’association : c’est leur « commission » (bricolage, comptabilité, planning, achats…)
Ils assurent une demi-journée de présence par semaine et par famille.
Ils doivent participer aux réunions organisées chaque mois ainsi qu’à des temps de ménage et rangement collectifs.

Qu’est-ce qui est interdit à Bambino ?
Il existe un règlement de fonctionnement, voté par les parents, dont il faut avoir pris connaissance. Voici quelques exemples : Il est interdit de fumer ou de passer des coups de fils pro ou perso sur le portable au milieu des enfants. Pendant le temps de présence on ne quitte pas la pièce sans se prévenir mutuellement, de même qu’on ne quitte pas la crèche sans en avoir averti les autres adultes.

Qu’est ce que les enfants n’ont pas le droit de faire ?
Il n’y a que deux vrais interdits : se faire mal et faire mal aux autres. Le reste dépend du moment, de la situation, d’où la grande nécessité d’être attentif lorsque l’on est présent afin d’essayer de comprendre les enfants au mieux pour leur donner la réponse la plus adaptée à leur préoccupation. Les autres situations sont plutôt de l’ordre des limites, des règles et de la négociation. L’idée est de veiller à ne pas être dans une utilisation à outrance du mot « interdit » (ex.c’est interdit de jeter la nourriture par terre : ce n’est pas vraiment de l’ordre de l’interdiction mais plus d’un
savoir être à transmettre à l’enfant. « On ne jette pas la nourriture par terre, la nourriture est faite pour manger, se nourrir, si tu veux « jeter » quelque chose, tu jettes un ballon. »)

Comment s’établit le calendrier des présences de parents ?
Une fois par mois environ, il est demandé aux parents d’indiquer leur disponibilités dans un tableau Excel, avec les critères suivants :
- les créneaux possible sont 8h-13h, 9h-14h et 14h-19h.
- on demande de donner 3 disponibilités par semaine, de préférence sur
des horaires différents.
Le planning est ensuite établi en fonction des besoins, puis transmis à l’équipe et aux parents.

Que faire si nous avons un empêchement pour une présence ?
Prévenir, le plus rapidement possible, les autres parents, en sollicitant un échange et en indiquant les disponibilités que nous avons pour remplacer. Il est en général plus efficace de contacter directement les personnes pressenties pour l’échange, surtout si l’échéance est proche. Un mail à tous les parents peut aussi être une solution.